Bien choisir sa lame de scie à ruban

La scie à ruban est une machine incontournable dans les travaux de menuiserie. À l’aide de cette machine, le menuisier peut travailler facilement le bois et obtenir des planches à l’épaisseur désirée. Il peut couper et scier de nombreux objets en bois en toute sécurité, dans un délai très court. Réaliser des placages, effectuer des coupes courbées ou faire des opérations de coupes complexes, n’est qu’un jeu d’enfant avec la scie à ruban. Comme toutes les pièces et tous les accessoires de machine, la lame de scie utilisée peut s’user ou se casser. L’achat d’une nouvelle lame est de ce fait indispensable. Mais comment choisir sa lame de scie à ruban ? Quels sont les éléments à considérer pour avoir une lame de qualité ? Pour vous aider, découvrez ci-après quelques conseils importants.

Quelles sont les caractéristiques d’une lame de scie à ruban ?

La lame est l’un des accessoires les importants de la scie à ruban. Avec la lame, vous pouvez réaliser une découpe rapide d’une pièce en bois de façon très précise. Selon vos besoins, il existe plusieurs types d’utilisations selon les formes voulues : incurvées, droits, inclinées… Dans la plupart des cas, la lame de scie à ruban en carbone ou en acier inoxydable est meilleure pour assurer sa résistance et sa qualité. Mais pour choisir une lame de qualité, il est indispensable de considérer d’autres caractéristiques : la denture, l’épaisseur de la lame, ses dimensions, le type selon le modèle et la marque — lame felder

Que choisir : lame de scie trempée ou lame de scie réaffûtable ?

La lame de scie trempée présente nettement de nombreux avantages. Son utilisation n’exige pas d’entretien. Vous pouvez espérer une utilisation de longue durée et de surcroît, l’affûtage est inutile pour ce type de lame. La lame de scie réaffûtable, quant à elle, permet d’obtenir une découpe nettement supérieure à la lame trempée. De plus, elle offre un rendement plus notable. Quoi qu’il en soit, la tenue de coupe est bien supérieure pour la lame de scie trempée que la lame de scie réaffûtable. Mais quel que soit votre choix, il est conseillé d’avoir une lame toujours affûtée pour obtenir une découpe nette, précise, rapide et meilleure.

Quels sont les critères à considérer dans le choix de sa lame de scie ?

Plusieurs critères peuvent être définis afin de choisir une lame de scie adaptée à vos besoins. Comme il a été indiqué en premier paragraphe, le choix dépend de nombreux paramètres :

  • La largeur et l’épaisseur de la lame : ces deux éléments sont importants à définir, car ils jouent un rôle crucial dans la découpe. Capacité maximale de la lame, rayon de coupe minimum, types d configuration, vitesse de coupe… Tous ces éléments dépendent de la largeur et de l’épaisseur de la lame.
  • La longueur : moins importante que les deux précédents éléments, la longueur de la lame, dépendent du modèle de votre lame.
  • Le type de la lame : il existe plusieurs types de lame – en carbone ou en acier, lame trempée ou réaffûtable — le choix dépend de vos attentes. La marque est également un critère à considérer.
  • La denture : ce critère est important car il déterminant sur les résultats attendus. La denture indique aussi la performance de la scie à ruban.

Quelles sont les différentes formes de denture ?

Dans le commerce, vous pouvez trouver des formes variées de denture, les raisons sont simples : précision souhaitée et type de matériau à découper. Il existe quatre catégories de denture :

  • Triangulaire couchée : idéale pour les bois de faibles épaisseurs
  • En gencive : parfaite pour les panneaux et le bois en chantournage
  • Denture perroquet : adaptée pour les bois épais
  • Denture vague : idéale pour la coupe des grains de carbures.

Articles similaires