Les chapeaux de ventilation de toiture

Les fenêtres et les portes d’une maison ne suffisent pas pour dégager l’air pollué. Il est nécessaire de mettre en place un système d’évacuation d’air supplémentaire tel qu’une ventilation mécanique contrôlée dit VMC. Afin d’assurer son bon fonctionnement, il faudra recueillir l’air provenant de l’extérieur et rejeter l’air impur. C’est à cela que servent les chapeaux de ventilation de toiture.

Les bonnes raisons d’installer des chapeaux de ventilation de toiture

Renouveler l’air qui circule à l’intérieur d’une maison s’avère crucial. En effet, cela permet d’empêcher la prolifération des mousses, l’humidité des murs, des sols et des plafonds, l’émanation des odeurs désagréables et la condensation. Cela contribue également à la diminution des différents types de pollution invisible à l’œil nu comme ceux qui proviennent des colles pour mobiliers et des peintures diverses. À la longue, ces impuretés risquent de nuire à la santé.

La VMC a pour rôle de purifier l’air qui circule à l’intérieur de la maison par le biais de plusieurs tuyaux qui aspirent l’air propre et rejettent l’air souillé. Le chapeau de ventilation de toiture dissimule les sorties de ces tuyaux et les protège des intempéries. Pour information, ce dispositif est étanche.

Les règles relatives à l’installation des chapeaux de toiture

Les chapeaux de ventilation de toiture font partie des éléments qui forment la toiture. Leur nombre varie selon le système de la ventilation. En effet, il est possible d’installeur nombreux chapeaux de ventilation de toiture.
La mise en place de ces pièces requièrent le respect de certaines règles relatives à l’emplacement, par exemple. Celles-ci stipulent que l’installation des chapeaux de toiture loin des différents conduits (cheminée, chauffage, ou autres) pour éviter l’aspiration des fumées. La réglementation thermique en vigueur impose l’isolement et l’étanchéité de ces éléments du toit.
Puis, étant donné que l’air à l’intérieur d’un bâtiment demeure plus chaud que l’air à l’extérieur, il faut que le chapeau d’évacuation de l’air sale doit être placé un peu au-dessus de celui qui assure l’aspiration. Cela permet d’obtenir un flux plus naturel et d’empêcher la réinjection de l’air expulsé à l’intérieur.

Quels sont les différents types de chapeaux de ventilation toiture ?

Les chapeaux de ventilation se déclinent en plusieurs modèles pour être en adéquation aux différents types de ventilation. En effet, il existe nombreuses sortes de système d’aération dont :

  • Celui de la fosse septique ;
  • Celui d’un équipement domestique (sèche linge, hotte de cuisine, etc.) ;
  • Etc.

Les chapeaux de ventilation doivent avoir une taille précise, une forme adaptée et une couleur qui se conjugue parfaitement à l’esthétique de votre toiture. Ils divergent également en divers matériaux à choisir en fonction de vos besoins dont : le métal, le PVC, etc.

À qui confier l’installation de votre chapeau de ventilation de toiture ?

Afin de garantir une pose réussie, rien ne vaut l’intervention d’un professionnel. Il est très facile d’en trouver. À travers une simple recherche sur internet, vous trouverez des installateurs qui proposent des offres à bon prix. Sinon, si vous souhaitez vous occuper vous-même de la pose, il vous suffit d’opter pour les kits prêts à installer.

Articles similaires