Rénovation écologique et confort : pourquoi pas une extension en bois dans votre maison

Besoin d’un peu plus de place dans votre maison ? Vous avez déjà envisagé une véranda ? Vous faites bien d’hésiter. Pour presque le même prix, vous pourriez opter pour une extension en bois. C’est plus de travail, certes, mais c’est aussi plus écologique et plus confortable. Le point. 

Les avantages d’une ossature en bois

Une ossature en bois pour la maison : c’est la nouvelle tendance du moment. Il faut dire que c’est un choix qui est bien plus qu’esthétique. Ce matériau a la capacité de garder la chaleur du soleil. Ce qui vous garantit un peu plus de confort dans votre maison et qui vous permet aussi de réduire un peu les dépenses en matière de chauffage. 

En plus, c’est un choix écologique. C’est préférable d’opter pour le bois que pour les matériaux synthétiques qui nécessitent plus de travail en usine. Et vous aurez en prime ce style un peu plus rustique des maisons de bois. 

Revoir la plomberie de votre maison 

Mais si vous pensez installer une extension à la maison, et ce, aussi bien en bois qu’autres, vous devez revoir la plomberie de votre maison. Il est possible de demander un devis plomberie en ligne pour vous permettre de vous préparer. 

La rénovation consiste notamment à déplacer les éléments de la tuyauterie qui sont à l’extérieur, à l’endroit précis où va se positionner l’extension de la maison. Et vous pourriez en profiter pour rénover quelques accessoires pour éviter les problèmes de fuite et les manques de pression dans certaines parties de la maison par exemple. Ces travaux doivent indubitablement passer entre les mains de professionnels. 

Un accompagnement personnalisé avec les bons artisans

Mais comme on l’a dit, la mise en place d’une extension à bois n’est pas aussi facile que celle d’une véranda. C’est un chantier important et lourd. Aussi, pour en assurer la réussite, il vaut mieux faire appel à des artisans expérimentés. 

Ils se chargent de tout. Cela va de la manipulation du bois jusqu’aux fixations et à la réalisation des travaux de finition. Vous n’avez qu’à expliquer le résultat que vous attendez avec cette extension et les plans. 

Attention, s’il s’agit d’une infrastructure avec plus de 20 m2 d’emprise au sol, vous devez faire une demande de permis de construire. Le cas échéant, il faudra une simple déclaration de travaux. Dans un cas comme dans l’autre, la démarche est payante. Elle se fait auprès de la mairie de votre région. 

Articles similaires